Exemplarité

Handirect, une entreprise solidaire et performante

handirect-webEn 2007, Dominique et Éric Leroy ouvraient une agence Handirect à Nantes. Un concept original et solidaire qui va rapidement connaître le succès. Après avoir déménagé à Orvault, l’entreprise emploie aujourd’hui 8 salariés, dont 7 sont en situation de handicap physique, et a ouvert une agence à Angers.

 Entre le couple Leroy et Orvault, c’est une longue histoire, faite d’attachement et de hasards. Tous deux sont arrivés à Orvault au moment de l’adolescence, lui au Haut-Cormier, elle à la Bugallière. Après s’être mariés, le couple part travailler dans le Sud, à Aix-en-Provence. Il y reste 6 ans, mais le mal du pays se fait sentir. « Nous voulions nous rapprocher de la famille et monter notre propre entreprise tous les deux », explique Dominique.

Eric trouve un emploi dans la région nantaise…à Orvault. Et Dominique ouvre une agence Handirect route de Vannes. Le côté social de l’aventure l’attire : il s’agit de faire tourner une entreprise de services administratifs (saisie de données, vérifications de dossiers d’inscription, publipostage, mailing, opérations téléphoniques, etc.) avec plus de 80% d’employés handicapés physiques, sans aides publiques.

« C’est un plaisir de travailler avec elles »

Mais Dominique n’a pas toutes les compétences pour tenir seule l’entreprise : « il me manquait le côté commercial », explique-t-elle. Son mari démissionne de son poste et s’en occupe. Un an plus tard, le couple embauche son premier salarié.

« Dès que l’on parle de travailleurs handicapés, on pense aux cas les plus lourds, explique Dominique, mais il existe de nombreuses personnes que le handicap n’empêche pas de travailler. Toutes nos employées sont d’abord très compétentes, avant d’être handicapées. »

En Juin 2013, Handirect Nantes obtient son agrément « Entreprise Adaptée ». Son carnet de commande s’allonge et elle doit s’agrandir. Le couple trouve l’endroit idéal dans l’agglomération nantaise à…Orvault. « C’est comme ça, sourit Éric, inconsciemment, on se retrouve toujours à Orvault !».

« Les valides ont autant à apprendre auprès des personnes handicapées que l’inverse »

Avec le président du club de kayak de Sucé-sur-Erdre, Bernard Renoux, le couple s’est lancé dans une nouvelle aventure : ouvrir la pratique de ce sport aux personnes handicapées. L’agence a donc fait un don au club pour acheter des kayaks adaptés et le couple a déjà organisé avec le club une journée porte ouverte. « Il n’est pas question de créer une section Handicap, ni de cloisonner les gens, mais de profiter ensemble de ce sport. Je pense que les valides ont autant à apprendre auprès des personnes handicapées que l’inverse », explique Dominique.

L’avenir s’annonce bien pour le couple : il compte recruter une personne de plus d’ici la fin 2016.
Tous les recrutements d’Handirect se font via Cap Emploi (www.capemploi44.fr )

www.handirect.com/agence/nantes



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *