Artistique

Sandra Todorovic, éditrice jeune public

Sandra Todorovic a créé les Éditions ZTL fin 2017 au Forum d’Orvault. Une maison d’édition un peu particulière, dont l’objectif est de rendre le goût de lire aux enfants dyslexiques ou en difficulté de lecture.

Comment en êtes-vous arrivée à monter une maison d’édition ?

Les livres ont toujours eu une grande place dans ma vie. Une passion héritée de ma grand-mère et de mon père, et transmise à mes enfants. Petite, ils m’aidaient à me « poser ». Adulte, quand j’exerçais en tant qu’aide-soignante, j’avais toujours un livre qui dépassait de la poche de ma blouse. Cela attirait l’attention des patients qui entraient plus facilement en relation. Puis, suite à des expériences bénévoles dans le secteur du livre, j’ai finalement travaillé pour une maison d’édition jeunesse associative. Quand mon contrat a pris fin en 2016, la création des éditions ZTL s’est imposée d’elle-même.

Pourquoi vous être tournée vers les lecteurs en difficulté ?

J’ai rencontré beaucoup de parents d’enfants fâchés avec la lecture, notamment au cours de mon expérience dans la maison d’édition associative. Étant moi-même dyslexique, je comprenais leur désarroi. J’ai donc eu très envie d’aider ces jeunes à aborder le livre et d’y prendre plaisir, comme moi ! Par contre, il n’était pas question de créer des supports réservés aux enfants en difficulté. Les ouvrages de la collection ZéTooLu sont des livres « confortables », qui s’adressent à tous, petits comme grands lecteurs.

Pouvez-vous préciser votre concept ?

Pour élaborer mon projet, j’ai travaillé avec des familles, des orthophonistes et des enseignants qui m’ont aidée à définir mon cahier des charges : par exemple une police d’écriture retravaillée et grossie, une ponctuation colorée, des interlignes espacés, des chapitres plus courts, du vocabulaire adapté, une cohérence parfaite entre l’image et le texte… Les auteurs et illustrateurs, locaux pour la plupart, ont ajusté leur travail pour répondre à ces contraintes.

Vous militez aussi pour l’accessibilité de la lecture ?

Pourquoi un livre « adapté » serait-il plus cher, en particulier pour ceux qui en ont le plus besoin ? Les 13 livres de la collection coûtent 5,50€, quels que soient leur format et leur nombre de page. J’espère ainsi rendre la lecture accessible au plus grand nombre.

 

Retrouvez les titres et l’actualité de ZéTooLu Éditions ZTL sur : ztl-editions.fr

 

 



Les commentaires sont fermés.